Vous êtes ici :

Contribution attendue du Conseil de Développement sur le schéma directeur des énergies


26 avril 2017

La Métropole de Lyon a prévu l'élaboration d'un schéma directeur des énergies (SDE),  nouvelle étape de sa mobilisation en faveur de la transition énergétique. Il enrichira et précisera les actions du Plan Climat Énergie Territorial. Cette démarche - engagée en 2015-comporte une phase diagnostic, une de scénarisation des visions énergétiques, la formalisation de la stratégie d’action pour un vote en fin d'année 2017. Dans ce cadre, Le Conseil de Développement a été saisi par l’exécutif d'une demande d'avis sur le projet de Schéma qu'elle est en train de préparer. Le 12 avril dernier en présence de M. Roland CRIMIER, vice-président chargé de l’énergie à la Métropole, les prochains travaux du CDD ont été officiellement lancés. Voir suite la démarche générale des portes d’entrée retenus pour ce nouveau Chantier. 

Contexte

La Métropole de Lyon a prévu l'élaboration d'un schéma directeur des énergies (SDE),  nouvelle étape de sa mobilisation en faveur de la transition énergétique. Il enrichira et précisera les actions du Plan Climat Énergie Territorial. Cette démarche - engagée en 2015-comporte une phase diagnostic, une de scénarisation des visions énergétiques, la formalisation de la stratégie d’action pour un vote en fin d'année 2017. Dans ce cadre, Le Conseil de Développement a été saisi par la Métropole d'une demande d'avis sur le projet de Schéma qu'elle est en train de préparer.

Les objectifs du Conseil de développement pour construire son avis,

  1. se concentrer sur les initiatives en matière de production et partage des sources d’énergies, et les bonnes pratiques permettant une consommation sobre et efficace.
  2. Associer des acteurs de l'agglomération engagés dans une transformation des méthodes de production, distribution et de consommation des énergies,
  3. S'appuyer  sur les expériences, connaissances et vécu des sujets étudiés de trois catégories de « consom'acteurs » (la jeune génération, les PME, et les ménages) interrogées, sous forme d’ateliers, ou d’interviews. 

Son programme

Groupe jeune génération. 

  • un exercice libre et large des collégiens, membres du Conseil métropolitain des jeunes (COMET) ;
  • un atelier sur la sensibilisation à la transition énergétique regroupant des jeunes du Service Civique et du réseau d’éducation populaire ;
  • des interviews sur la place de la formation dans la diffusion des nouvelles pratiques énergétiques.

 

Groupe Chefs d’entreprise notamment les PME et les entreprises artisanales.                                                               

  • un atelier sur les expériences territoriales d’écologie industrielle et les démarches de pré-diagnostic énergétique, notamment dans les zones industrielles, avec des clubs de chefs d’entreprise.
  • des interviews de producteurs d'énergies renouvelables ou d’organismes facilitant la mutation énergétique par l’approche numérique.

Groupe les ménages  « consom'acteurs » de ressources énergétiques par leur Habitat.                                                                                        - un atelier sur les  usages dans l’Habiter  avec les représentants de services publics, bailleurs sociaux et associations assurant  l’accompagnement des populations en précarité, vulnérabilité énergétique.                                                                             – un, sur la rénovation thermique, l'utilisation d'appareils sobres des logements (sociaux et co-proprietés privées.

-  des interviews de professionnels ayant contribué à la rénovation d'immeubles (Cité Perrache), à la construction de bâtiments à énergie positive (SPL Confluence), ou d'organismes tels que  SOLIHA (ex-PACT-Habitat).