Vous êtes ici :

Publication de la contribution du CdD sur la stratégie alimentaire métropolitaine


16 avril 2019

Le Conseil de Développement vient de remettre au Président de la Métropole sa contribution intitulée « Promouvoir une alimentation saine et durable et la rendre accessible à tous les habitants au sein de la Métropole ». Cette contribution découle de la saisine du CdD par la Métropole pour nourrir sa réflexion en vue de l’élaboration d’une stratégie alimentaire métropolitaine.

 

           1ERE ETAPE : IDENTIFICATION ET DIALOGUE AVEC LES PARTIES PRENANTES

Pour rappel, le Président de la Métropole a demandé au Conseil de Développement de fournir un premier éclairage sur deux questions :

  • Comment faire reculer les précarités alimentaires ?
  • Comment valoriser les atouts économiques et de formation pour promouvoir une filière de l’alimentation saine et durable ?

Comme à son habitude, le Conseil de Développement a donc initié cette démarche par un repérage d’actions ou d’initiatives inspirantes pouvant concerner, selon le questionnement de la saisine, soit les précarités alimentaires (à la fois quantitatives et qualitatives), soit les atouts économiques et de formation pouvant fournir une offre alimentaire saine et durable.

Le but de ce repérage étant, in fine, de déterminer des champs d'action publique proches du quotidien des acteurs de la production et des consommateurs et des synergies possibles entre acteurs. De même, cette mutualisation des initiatives et des acteurs a permis l’identification des parties prenantes à impliquer dans les concertations du second semestre de l'année

Afin d’aller au bout de sa méthodologie, deux ateliers de travail ont été organisés les 19 et 26 mars 2019 afin d’élaborer des pistes d’actions sur les thématiques évoquées. Ont été mobilisés plus d’une centaine de personnes, membres du CdD et/ou acteurs du territoire métropolitain venus présenter leurs initiatives, mutualiser leurs méthodes et partager leurs expériences.

 

               Ateliers de travail du CdD sur la stratégie alimentaire, les 19 (à gauche) et 26 mars (à droite).

 

          2EME ETAPE : MISE EN LUMIERE DES BESOINS IDENTIFIES ET LES PRECONISATIONS DU CDD

La contribution s’organise en trois parties :

La première partie met en exergue des besoins identifiés sur le territoire et des principes d’actions pour promouvoir une alimentation saine et durable en mobilisant les acteurs économiques et de formation, tout au long de la chaine allant de la production à la consommation pour construire une stratégie de transition efficace, réaliste et au profit de tous.

Dans sa deuxième partie, Le CdD s'interroge sur comment Rendre l’alimentation saine et durable accessible à toutes et tous dans les territoires de la Métropole et en particulier vers trois catégories de personnes : les jeunes, les personnes âgées et les personnes en précarité.

Enfin et surtout, cette contribution pointe l’impératif d’une réelle Concertation par le biais de groupes de travail dédiés. Elle suggère donc à la Métropole dans une troisième partie d’Adopter une méthode de co-construction - sous forme de groupes de travail dédiés pour une alimentation saine et durable- sur des sujets propres au rôle qu’elle pourrait tenir au titre de ses compétences mais aussi de la mise en relation des différentes parties prenantes.

Enfin, est joint à la contribution un annuaire des initiatives permettant de retrouver les acteurs et intervenants agissants sur le territoire qui ont été cités, invités ou présentés lors des ateliers du travail du Conseil de Développement.

La contribution « Promouvoir une alimentation saine et durable et la rendre accessible à tous les habitants au sein de la Métropole »  a donc été publiée et remise au Président de la Métropole, David Kimelfed, le 10 avril dernier, puis envoyée aux services de la Métropole.

 

Consultez la contribution et son annuaire :